Manuel de savoir-vivre pour les grandes personnes et les petites personnes à talonnettes:

*

3. Intéresser le sexe opposé par une phrase accrocheuse (pour les femmes)

*

Il faut attaquer l’homme directement sur son terrain. Quel bel exemple que celui du nain à talonnettes s’en allant gaiement piller les voix de Jean-Marie Le Pen en utilisant ses thèmes de campagne. Telle devra être votre stratégie, offensive et fourbe.

Inutile de vous mentir, pour impressionner de manière sûre et certaine l’homme en moins d’une seconde, il vous faut parler foot.

Une question vous taraude sans doute : faut-il bien jouer au foot pour parler foot ? Non. La preuve, Franck Leboeuf a été consultant sportif. Sur M6 certes, mais quand même.

Voici, mesdemoiselles, la phrase qui vous ouvrira les portes du bonheur :

"Domenech devrait faire glisser Ribéry dans l’axe et abandonner le 4-4-2 pour un 4-5-1 qui laissera plus d’espace à Henry" (je vous conseille de l’apprendre par cœur)(ou de la noter sur un petit bout de papier, mais cela peut être moins pratique)

Première possibilité , l’homme est d’accord et vous dit alors "c’est là première fois que je rencontre quelqu’un  avec qui je partage autant de choses". Ce qui est faux, je vous l’avoue, car il partage l’idée du 4-5-1 avec Gérard, Paul et Gonzalo, mais passez outre et contentez vous de dire "moi aussi, c’est fou".

Cependant attention, il existe une deuxième possibilité. L’homme est intéressé, mais se méfie : vous pouvez encore passer pour une fille facile, du genre qui s’intéresse au football tous les 4 ans, lorsqu’elle apprend par le journal Métro que l’équipe de France vient de battre le Brésil, se barbouillant alors le visage en bleu blanc rouge et prête à s’égosiller sur les champs Elysées. Ne vous leurrez pas, les hommes penseront que vous êtes du genre à avoir les hormones en vrac tous les 4 ans en vous imaginant le nombre incroyable de mâles en rut qui courent peinturlurés dans les rues à des heures tardives.

C’est en disant par la suite "il est clair que Kakà est le meilleur joueur du moment, mais qu’il ne peut jouer un rôle d’avant-centre et doit rester numéro 9" (apprenez là aussi par cœur)(ou prenez un bout de papier plus grand) vous convaincrez définitivement les hommes du charme qui émane de vous. L’homme appréciera particulièrement le fait que vous soyez capable de dire plusieurs fois le nom de Kakà sans introduire aucune insinuation graveleuse aux matières fécales.

Conseil : ne vous lancez surtout pas dans le « et en plus de ça il est trop beau », la beauté n’a rien à faire dans le football. La preuve, Beckham n’y joue pas. Et cela irritera l’homme qui y verra une atteinte directe à son esthétisme. De même évitez à tout prix « et ce but d’Eusebio en 1966, superbe », l’homme moyen n’a que faire de l’histoire du football, il a déjà du mal à se rappeler de qui a gagné la Ligue des Champions l’année dernière, alors 1966, pensez donc.

Vous pouvez aussi rêver de tomber sur un homme raffiné, cultivé qui saura vous charmer de bien plus belle manière. Mais, malheureusement, je ne peux pas me trouver à toutes les soirées organisées dans ce pays.