25 juin 2007

La grâce qu'est Lee

Des fois le vendredi soir ta vie n'est pas aussi mouvementée et échevelée qu'à son habitude. Du coup tu te retrouves devant M6 et tu découvres "Numb3rs", une série à ne pas prononcer "numbtroize", au risque de passer pour une grosse buse.

L'intrigue, écrite par Bertrand Renard et Laurent Romejko, est assez simple, la police demande à Charlie Eppes de retrouver le numéro de sécurité sociale du coupable en lui donnant des chiffres. Par exemple, on sait qu'il a tué 10 personnes à Troyes et à Sètes, qu'il aime beaucoup le chanteur Saiz, que l'âge du capitaine est 62 et que Nicolas Sarkozy a fait 53%.

numbers6

Cette série offre à Jean-Luc Lemoine et Stéphane Pocrain leur premier rôle dramatique.

numbers1

Dans cet épisode, Charlie est opposé au champion moldave de la discipline, Disrezt Kolpaliglü, vendeur de lave-linge sans sucre, joué par Jean-Luc Lemoine. Le match est arbitré par le sosie de mon prof de math de cinquième.

numbers2

10 fois 7, soixante-dix. 70 moins 7, soixante-trois.

numbers3

Full au roi par Danièle Evenou.

numbers4

Les chroniqueurs de Laurent Ruquier forment une équipe de choc. 63 plus saiz, soixante-dix neuf.

numbers5

79 fois 3, 237. Le compte est bon.

On passe aux lettres. "Lett3rs", une série a suivre bientôt sur vos écrans:

lett3rs

             PLAUPENIAJ

*

Edit: en 10, ALAIN JUPPE

Posté par Badibuh à 13:05 - - Commentaires [15] - Permalien [#]


Commentaires sur La grâce qu'est Lee

    Je propose...

    En 4 lettres, je propose "Paulipe", tu sais : le truc que le dermato a enlevé à la ville de Bordeaux...
    Tu noteras que je suis aussi mauvais en chiffres qu'en lettres.
    C'est pourquoi j'ai décidé d'épouser Laurent Romejko cet après-midi.

    Posté par NicMo, 25 juin 2007 à 13:33 | | Répondre
  • Je mise une choucroute basquaise au ragout de renne, sur une réponse commençant par un "P" orange, vers le début du mot.
    Mais je peux me tromper, suis nul en math...

    Posté par arpenteur, 25 juin 2007 à 13:41 | | Répondre
  • Je mise une choucroute basquaise au ragout de renne, sur une réponse commençant par un "P" orange, vers le début du mot.
    Mais je peux me tromper, suis nul en math...

    Posté par arpenteur, 25 juin 2007 à 13:42 | | Répondre
  • En 13 lettres, paupiette de veau. Par contre j'ai été obigée de chanter la musique sinon j'arrive pas à me concentrer.

    Posté par drenka, 25 juin 2007 à 14:07 | | Répondre
  • en 63 lettres je propose Jean-Paul I, le père de Jean-Paul II

    Posté par raph, 25 juin 2007 à 16:25 | | Répondre
  • Comme en ce moment je vois mes problèmes partout je propose : "moi aussi, et il rame le con. Saloperie d'apple."

    Posté par Vinsouth, 25 juin 2007 à 17:09 | | Répondre
  • Zut, il me manque un S, j'aurai pu faire Pénis.

    Posté par Black_Ninja, 25 juin 2007 à 18:25 | | Répondre
  • Comment t'as écorchè, déchirè Saez, maintenant il pleure la vie :'(

    Posté par la greluche, 25 juin 2007 à 20:05 | | Répondre
  • ...

    pas mieux

    Posté par MarcelD, 25 juin 2007 à 23:43 | | Répondre
  • bah vous voyez pas qu'il triche?!! Son grand frère qui a fait math sup math spé lui souffle les bonnes reponses dans l'oreillette, franchement le bac c'est plus ce que c'était.

    Posté par faribole, 26 juin 2007 à 15:08 | | Répondre
  • Alalala comment il calcule trop bieng Jean-luc Lemoine (en plus d'être über drole). Ca y est je suis amoureuse...
    @Black Ninja : moi avec un S j'aurais fait "anus"

    Posté par m@ud, 26 juin 2007 à 19:04 | | Répondre
  • moi avec un S j'aurais été à la plage

    Posté par raph, 26 juin 2007 à 19:32 | | Répondre
  • capillotracté

    Tout comme on dit pas "numbtroize" on ne dit surtout pas non plus "se supérieur à en"

    Posté par dragibus, 26 juin 2007 à 21:41 | | Répondre
  • avec une esse j'aurais été boucher, ou footballeur au PSG

    Posté par Badibuh, 27 juin 2007 à 12:47 | | Répondre
  • Avec un Hesse, j'aurais dit "Bravo Jean-Luc !"

    Posté par Grincheuse, 03 juillet 2007 à 08:49 | | Répondre
Nouveau commentaire